Facebook

Accessibilité Numérique

Dès 2019, une directive européenne imposera aux services publics de rendre leurs sites internet accessibles aux personnes en situation de handicap. En effet, les informations sont de plus en plus diffusées uniquement par le web ou sur smartphone et pour certaines personnes, l’accès à ces canaux de communication est compliqué par l’âge ou le handicap.
Par exemple, une personne aveugle ne pourra lire un contenu qui s’il est bien contrasté et conçu de façon à pouvoir être lu par un système de lecture vocale ou un agrandisseur. Ou une personne en situation de situation de handicap intellectuel ne comprendra qu’un contenu clair, visuel, et simplifié, rédigé en langage Facile A Lire et à Comprendre (FALC) et illustré de pictogrammes.
Enfin, une partie des personnes sourdes n’ont pas accès à la lecture ; il faudra prévoir des capsules en langue des signes pour s’assurer de toucher l’ensemble des citoyens.

Dans cette optique, la Commission Accessibilité numérique :

  • veille à sensibiliser les webmasters et le personnel du service public aux besoins spécifiques des personnes handicapées ;
  • milite pour que l’accessibilité numérique ne soit plus une option, mais soit rendue obligatoire par le droit belge, aux organismes du secteur public, mais aussi aux entreprises privées des secteurs de l’énergie, des télécoms, des transports, des banques, des services postaux…
  • milite pour l’usage élargi de traductions en FALC et en LSFB.

Actualités