Facebook

Un plan wallon « Accessibilité » pour les personnes à mobilité réduite

Attendu depuis le début de la nouvelle législature, le plan Accessibilité Wallon a été présenté cette semaine par Mr Prévot. Vous pourrez lire que de nombreuses mesures soutenues ou à mettre en place sont issues de nos revendications et des projets que le CAWaB a développé ces dernières années.
En espérant que ce plan puisse être un levier pour intégrer la quesiton de l’accessibilité dans toutes les matières.

Enfin, nous déplorons tout de même qu’il manque d’ambition et de délais concrets de mise en oeuvre.

Voici un extrait de l’annonce du plan :

Le Ministre Maxime PREVOT a déposé un dispositif de 28 mesures « Accessibilité » coordonnées et complémentaires aux actions déjà existantes. L’ensemble de ces actions visent à améliorer et promouvoir l’accessibilité des bâtiments, des transports et des services.

Ce dispositif s’inscrit dans une démarche visant à engager tous les Ministres à contribuer à la promotion et à la réalisation de l’accessibilité pour tous afin que l’environnement ne soit plus une limite à l’autonomie de certaines personnes et que l’ensemble de la société gagne en facilité et en confort.

Ce domaine est, en effet, pluridisciplinaire et nécessite une approche transversale des politiques publiques : aménagement du territoire, logement, infrastructures, mobilité, tourisme, action sociale, pouvoirs locaux, …

Les mesures les plus emblématiques consistent notamment à :
Soutenir le développement du logement adaptable dans le secteur de la construction ;
Renforcer l’accessibilité du réseau TEC ;
Favoriser l’accès aux parcs naturels wallons aux personnes à mobilité réduite ;
Développer une application « accessibilité » dans le cadre de « Digital Wallonia » ;
Imposer une Charte « accessibilité » pour les événements ouverts au public ;
Garantir l’accessibilité des sites web officiels du Gouvernement ;
Former et sensibiliser les fonctionnaires régionaux et locaux à l’accueil des usagers PMR ;

Ces 28 mesures « Accessibilité » vont à présent être déclinées en actions concrètes par chaque Ministre et leur développement se fera en concertation étroite avec les administrations et les acteurs de terrain concernés.

Des « référents accessibilité » devraient être désignés pour représenter chaque cabinet ministériel et les administrations concernées. Des groupes de travail seront ensuite organisés avec les associations représentatives des personnes handicapées pour participer à la mise en œuvre des projets. Les premières concrétisations de ces mesures sont attendues dès le printemps 2018 où le Ministre Maxime PREVOT dressera un 1er bilan intermédiaire.

Partager cet article sur : Twitter Facebook