Facebook

Seulement 4,5% des gares de la SNCB sont véritablement accessibles !

Chaque année, des cartes sur l’accessibilité des gares de la SNCB sont rééditées par l’ULB-IGEAT et l’association Passe le Message à ton Voisin, membre du CAWaB, grâce aux données fournies par la SNCB. Ce travail permet d’analyser l’évolution de la situation d’années en années.

Les cartes, attestant de la situation en janvier 2022 tant à l’échelle nationale qu’au niveau de Bruxelles, viennent d’être publiées.

Le CAWaB vous en propose une analyse dans cet article.

Une gare dite en « accessibilité intégrale »
Pour rappel, une gare est dite en « accessibilité intégrale », selon la SNCB, lorsqu’elle répond à ces 4 critères :
• hauteur de quais à 76 cm ;
• quais équipés de lignes guides podotactiles ;
• quais accessibles via l’espace public (grâce à des ascenseurs ou plans inclinés par exemple) ;
• présence d’au moins un automate de vente accessible.

En attendant que la hauteur du plancher des voitures de la SNCB corresponde à la hauteur des quais et qu’une solution soit trouvée pour combler la lacune (espace entre les quais et le matériel roulant), une assistance, qui doit obligatoirement être réservée au préalable, reste nécessaire.

Analyse et comparaison entre les chiffres de 2022 avec ceux de 2021

Ce que montre la carte du réseau dans toute la Belgique :

Ces chiffres révèlent que seules 25 gares sur les 555 (soit 4,5%) que compte le réseau sont « intégralement accessibles » ET proposent l’assistance pour les usagers à mobilité réduite. Pourtant, ce nombre pourrait rapidement grimper à 88, ce qui correspond à 15,85% des gares, si la SNCB proposait l’assistance dans les 63 gares « intégralement accessibles » qui ne la proposent pas !

Conclusion
Si la SNCB poursuit ses efforts dans la mise en accessibilité de ses gares, il n’est pas nécessairement possible pour les personnes ayant besoin d’assistance d’y embarquer. La SNCB doit dès lors impérativement palier son manque d’accessibilité en offrant une assistance dans TOUTES ses gares.

Partager cet article sur : Twitter Facebook