Facebook

Le Plan Good Move approuvé par le Gouvernement. Qu’en est-il de l’accessibilité ?

Le 5 mars dernier, le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a approuvé la dernière version du Plan Régional de Mobilité (PRM) Good Move. Pour rappel, Good Move trace les grandes orientations à suivre pour améliorer la mobilité, dans le respect du cadre de vie, dans les dix prochaines années à Bruxelles.

En octobre 2019, le CAWaB profitait de l’enquête publique pour remettre un avis sur le projet.

Ce plan vise à atteindre plusieurs objectifs en termes d’amélioration de l’accessibilité :

Cet article vous présentera ce que le Plan Good Move prévoit concrètement pour la réalisation de ces objectifs.

Mise en accessibilité des services de mobilité

Un point notable du Plan Good Move traite de la mise en accessibilité du transport public. Soixante à septante arrêts de surface de transport public seront rendus accessibles par an, ainsi que leurs abords, en ce compris les carrefours en amont et en aval.

L’accent est mis par ailleurs sur la mise en accessibilité numérique de l’application de la STIB et des futures applications MaaS (Mobility as a Service). Le projet MaaS consiste à développer une plateforme qui intègrera et combinera différents modes de transport (publics et privés) via laquelle l’utilisateur pourra accéder à l’ensemble de l’offre de mobilité intégrée, obtenir les itinéraires les plus efficients et payer directement son trajet.

De plus, le plan prévoit d’améliorer l’information sur l’accessibilité réelle du réseau de la STIB pour les PMR, de poursuivre le déploiement du programme Accessibus à toutes les lignes et d’affiner l’information en temps réel sur l’état de fonctionnement des ascenseurs.

Par ailleurs, le CAWaB salue la décision d’élaborer un référentiel commun et applicable à l’ensemble des opérateurs de transports publics afin d’harmoniser la signalétique et les panneaux d’information, demande soutenue depuis longtemps par le CAWaB.

L’accessibilité des voiries et des espaces publics

Afin de rendre l’espace public sécurisé, accessible et confortable pour tous, de nombreuses actions seront prises par la Région. Le Plan prévoit, entre autres, la sécurisation et la mise en accessibilité des traversées piétonnes, la réalisation d’un référentiel unique de conception des voiries et espaces publics qui intégrera les normes en matière d’accessibilité de l’espace public et également, également, une intervention rapide sur des situations insécurisées ou inaccessibles.

Les services de transport rémunéré de personnes (taxis PMR)

Le plan Good Move prévoit également d’améliorer la qualité de l’offre de Taxis PMR en l’adaptant aux besoins des usagers existants et potentiels, en augmentant notamment la proportion de taxis PMR et en renforçant la formation des prestataires afin de s’assurer d’une bonne prise en charge des personnes handicapées. Ceci répond également à une demande soumise depuis longtemps par le CAWaB.
Stationnement réservé aux personnes handicapées

Alors que le fil rouge du Plan Good Move porte sur une diminution drastique de l’utilisation de la voiture, la question de l’emplacement de stationnement réservé aux personnes handicapées mérite d’être posée. Dans le PRM, la Région entend faire évoluer sa politique de stationnement dans le but de « mieux intégrer les fonctions de service urbain », notamment en se penchant sur la question du nombre d’emplacements à réserver pour les personnes handicapées. Elle souligne également que lorsque des places de stationnement réservées aux personnes handicapées sont supprimées dans le cadre d’un projet d’espace public, ces places doivent être déplacées au plus proche.

Les chantiers

Concernant la prise en compte de l’accessibilité durant l’exécution des chantiers, en assurant notamment une circulation sécurisée des piétons, cyclistes et PMR, le plan Good Move précise que des plans de déviation assurant le cheminement de ces usagers seront établis, avec une attention spécifique pour les PMR, en toute sécurité, pour les travaux pilotés par la Région.

Renforcement des contrôles et des sanctions

Le plan Good Move a également l’ambition de renforcer les contrôles et le respect du stationnement, de la viabilité de la voirie et de la bonne exécution des chantiers.

Bruxelles, bientôt une ville plus accessible ?

Le CAWaB se réjouit de voir que le plan Good Move répond à ses demandes d’amélioration de l’accessibilité. Le plan est ambitieux et fonde les bases solides d’une capitale européenne plus accessible. Le CAWaB espère que tous ces beaux projets pourront effectivement être mis en oeuvre …d’ici 2030.

La Ville de Bruxelles a créé la plateforme participative "Faire Bruxelles", afin de prendre en compte les besoins et les souhaits des différents acteurs (piétons, commerçants, visiteurs...). Sur cette plateforme, vous pouvez exprimer vos idées, suggestions, critiques, observations sur la mobilité dans le Pentagone de Bruxelles.

Crédit photo : Bruxelles Mobilité - Plan Good Move

Partager cet article sur : Twitter Facebook