Facebook

Le CAWaB demande un meilleur service de taxis pour les PMR à Bruxelles

Pénurie de véhicules adaptés, attentes interminables, refus des courses par l’opérateur ou les chauffeurs, taxis mal équipés… à Bruxelles, une personne à mobilité réduite désirant prendre un taxi ne bénéficie pas de la même qualité de service qu’un autre client en termes de sécurité, disponibilité et confort.

C’est pourquoi, à l’initiative du CAWaB, la Commission Régionale de la Mobilité, section PMR (CRM-PMR), a rédigé en novembre 2018 un mémorandum Taxi à l’attention du ministre Pascal Smet et de la Direction Taxi de Bruxelles-Mobilité.

Elle est partie de plusieurs constats :

Dès lors, la commission demande :

Mais encore : une meilleure communication de la part des centrales de réservations, la récolte de statistiques par la Direction Transport de Personnes afin de pouvoir objectiver la politique à mener en la matière, la centralisation de la réservation des taxis PMR existants, un règlement plus strict prévoyant des sanctions en cas de non-respect…

Des solutions existent ! Des villes comme Chicago, où les courses PMR sont récompensées par des vouchers permettant de se placer en début de file d’attente dans les gares et aéroports, ou comme Londres, où 100% des taxis sont adaptés aux PMR, constituent des exemples à suivre.

Pourquoi ne pas prévoir un contrôle technique propre aux véhicules adaptés et y sensibiliser les contrôleurs ? Ou une liste reprenant les équipements minimum sans lesquels un taxi PMR ne peut circuler ? Ou un incitant, tel qu’une diminution de taxes, offert aux chauffeurs qui rendent leur véhicule accessible ?

Partager cet article sur : Twitter Facebook