Facebook

La Convention ONU relative aux droits des personnes handicapées souffle sa 13ème bougie

Aujourd’hui, cela fait exactement 13 ans que les Nations Unies ont voté la Convention ONU relative aux droits des personnes handicapée.

Dans la Convention, c’est l’article 9 qui aborde la question de l’accessibilité pour les personnes handicapées. Il stipule que :

« Afin de permettre aux personnes handicapées de vivre de façon indépendante et de participer pleinement à tous les aspects de la vie, les États Parties prennent des mesures appropriées pour leur assurer, sur la base de l’égalité avec les autres, l’accès à l’environnement physique, aux transports, à l’information et à la communication, y compris aux systèmes et technologies de l’information et de la communication, et aux autres équipements et services ouverts ou fournis au public, tant dans les zones urbaines que rurales. »

Tous les 4 ans, tous les Etats qui ont ratifié cette convention sont évalués par le Comité des droits des personnes handicapées de l’ONU. Cette année, la Belgique est soumis à sa deuxième évaluation, afin d’examiner ce qu’elle a entrepris pour garantir le respect des droits des personnes en situation de handicap et d’analyser dans quelle mesure l’inclusion dans la société a évolué.

Unia, le centre interfédéral pour l’égalité des chances, GRIP, Gelijke Rechten voor Iedere Persoon met en handicap, et le BDF, le Belgian Disability Forum, ont rencontré le Comité de l’ONU, en mars dernier, dans le but d’influencer la liste des questions posées par ce dernier qui s’adresse à la Belgique. Sur la base des premiers constats, le Comité a établi une liste de questions auxquelles devront répondre l’Etat belge et les entités fédérées. Cette liste a été soumise à la Belgique fin avril qui doit maintenant soumettre ses réponses à l’ONU.

Dans le cadre de cette évaluation, n’oubliez pas que votre voix compte : nous vous invitons à répondre à l’enquête en ligne d’Unia.

A Bruxelles, le CAWaB a été chargé par Equal.brussels, d’accompagner chacun des 8 membres du précédent gouvernement bruxellois durant 18 mois (fin en mars 2019) dans la mise en place de projets pilotes “Handistreaming”. Le Handistreaming désigne la prise en compte systématique, dans toutes les politiques régionales, du handicap. Vous trouverez plus d’informations sur les projets pilotes dans notre article relatif au projet Handistreaming.

Afin d’en apprendre plus pour implémenter le handistreaming au sein des cabinets et administrations bruxellois, le Conseil Bruxellois de la Personne Handicapée organise ce lundi 16 décembre le “colloque Handistreaming”. Ce sera l’occasion pour les experts du secteur du handicap d’expliquer aux décideurs comment prendre en compte les besoins des personnes en situation de handicap au sein de chaque compétence.

Crédit photo : Wikimedia Commons

Partager cet article sur : Twitter Facebook