Facebook

Logement

Depuis 2011 et la reconnaissance du projet Construire adaptable par la Région wallonne, le CAWaB (représenté par l’ANLH, Amt Concept, Atingo et Plain Pied) fait partie du Consortium Construire adaptable avec pour partenaires :
- la Confédération Construction Wallonne - CCW,
- le Centre Scientifique et Technique de la Construction - CSTC,
- l’Institut wallon de Formation en Alternance et des indépendants et des Petites et Moyennes Entreprises - IFAPME,
- le Centre Interdisciplinaire de Formation de Formateurs de l’Université de Liège - CIFFUL.

Soutenu par la Wallonie, ce consortium propose aux architectes, aux bureaux d’études et aux entreprises de construction de s’engager à réaliser des logements neufs ou à en rénover avec une adaptabilité optimale, c’est-à-dire des logements qui s’adaptent à l’évolution de la mobilité de ses occupants sans nécessiter des travaux importants, ni engager des frais élevés.

Nos objectifs :

  • encourager les professionnels du bâtiment à développer des projets de construction ou de rénovation de logements adaptables, en leur proposant notamment une offre de formation et un accompagnement technique ;
  • encourager les candidats bâtisseurs à opter pour des projets de logements adaptables, notamment en leur délivrant une attestation valorisable en cas de revente ou de location du bien ;
  • faire connaître aux maîtres de l’ouvrage les professionnels du bâtiment qui s’engagent à respecter une charte de qualité en matière d’adaptabilité des logements neufs ou rénovés.

Le logement adaptable s’inscrit pleinement dans la dynamique du développement durable car il répond aux besoins actuels sans faire obstacle aux besoins à venir des occupants.

Sa plus-value est double :

  • Sur le plan social : la personne âgée ou en situation de handicap pourra rester dans son logement, ce qui lui permettra de continuer à vivre dans son cadre de vie tout en préservant son réseau de relations. Un logement adaptable est également plus sûr et confortable.
  • Sur le plan économique : les frais d’adaptation sont limités ; les personnes âgées ou en situation de handicap peuvent vivre dans leur logement plus longtemps ; les personnes convalescentes peuvent réintégrer leur logement plus rapidement. Tout ceci contribue à une diminution des frais de prise en charge par des organismes spécialisés.

Pour en savoir plus, consultez le site web "Construire Adaptable"

Actualités